Mëdz Rosemont

Megan Bergeron

Nouveau talent
Chez Mëdz depuis 2021

A la fin du secondaire, j’ai hésité entre deux choix, cinema ou coiffure. Mon choix s’est d’abord porté vers le cinema. Mais quatre ans après, ayant obtenu mon diplôme, je me suis rendue compte de mon erreur. La coiffure était finalement mon désir le plus profond. La période de pandémie m’a permis de franchir le pas : j’ai quitté mon travail en post-production pour m’inscrire à l’école de coiffure où j’ai retrouvé un environnement dynamique et créatif. En effet, mon intérêt pour la coiffure remonte à mon plus jeune âge. Je coiffais déjà mes amies pour des spectacles et évènements en me formant sur des videos internet. Je me sentais déjà professionnelle.